25 septembre 2017

  Forcément. Évidemment. Le corps n'a pas tenu. Les nuits sans sommeil. Les réveils réveils réveils, six jours sur sept. Et tous les microbes que les élèves transportent et transmettent. Toute la journée du mercredi, j'ai observé les premiers signes en répétant "ça va aller". Et puis, la nuit ayant été courte et agitée, à six heures du matin j'ai abandonné. J'ai envoyé des mails pour prévenir les équipes, et j'ai attrapé ses bras pour m'enfouir à nouveau dedans. Pendant deux jours, pas de classe et pas d'emploi du temps. Et... [Lire la suite]
Posté par murmuration à 07:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]