DInaJDTUMAAKCGX

Se relever à l'aube. Se relever avant l'aube. Voir le noir, le gris, le violet du ciel qui s'étire et se transforme. Voir l'orangé et le doré. Un thé à la menthe et au jasmin dans la main. Se brûler les lèvres aux peaux déjà arrachées. Malmenées. Du sang sur la langue pour le premier jour de rentrée.

Tout recommencer. Les préparations, les emplois du temps, le calendrier. Comme l'année dernière. Quand on était rentré seulement quelques jours avant septembre. Le road trip en Espagne, les déserts, le soleil, et notre couple qui débutait pour de vrai. Je n'avais rien préparé pour après, et j'avais trop donné. Trop d'heures pour les cours, trop d'heures passés sur mon ordinateur avec des mugs de café et la nuit qui commençait. Plus jamais, j'ai promis, plus jamais. Mieux s'organiser, et ne plus laisser le travailler tout grignoter. Tout inonder. J'ai d'autres passions que de toujours travailler. Je veux à nouveau lire, écrire, penser. 

C'est pour ça que je me suis inscrite de nouveau à l'université. Penser à autre chose, apprendre encore, progresser. Mercredi, on commence une nouvelle année avec E. qui m'accompagne dans l'aventure. On a soupiré en voyant tous les livres à lire, et les horaires qui ne nous plaisaient pas vraiment. Tous les samedis matins de septembre déjà réservés. Ça nous fera des jolis souvenirs, et je lui ai même acheté une trousse paillettée pour célébrer tout ça. 

Et il y aura d'autres souvenirs dans cette nouvelle année là. Nos nouveaux rituels, nos nouveaux défis à nous même à relever. Le sport, le yoga, les conférences à animer. Les nouveaux livres qu'on veut écrire, les nouvelles langues qu'on veut apprendre. La pile de livres qui n'attends que ça, que d'être enfin lu et mérité. Les verres à trinquer, les films à voir, les places de concerts à acheter. Les billets de trains, les billets d'avions à réserver. Paris, Blois, Lyon, Marseille pour cet automne pas encore né. Cette nouvelle année à un goût de résolutions que j'aimerais tenir. La vie passe trop vite, et il n'est plus question de la louper.